Relecture de mémoires

Capture d’écran 2015-09-16 à 09.10.31

Étudiants, votre mémoire (TFE) et votre thèse doivent être parfaitement rédigés ! Aucune coquille, aucune faute d’orthographe, de syntaxe, de style ou de ponctuation ne doit venir en gêner la lecture, sous peine d’une décote par le jury ou les examinateurs. Si votre orthographe est hésitante ou votre grammaire défaillante, faites appel à mes services !

A l’occasion d’une relecture approfondie de votre document, je m’engage à en extirper les fautes d’orthographe, de syntaxe, de ponctuation et de typographie. Dans le secteur juridique, spécialité des « Mots pour le dire », une attention spécifique pourra être portée à votre bibliographie et à vos citations (notes de bas de page).

Si c’est le style qui est véritablement à retravailler (on pense notamment aux étudiants d’origine étrangère), je vous proposerai alors une prestation de ré-écriture de certains passages. On ne saurait trop insister, cependant, sur le fait qu’il ne peut être question de rédiger votre mémoire à votre place !  Il s’agit là en effet d’un procédé gravement déloyal, lourdement sanctionné par les autorités universitaires et contraire à mes principes déontologiques.

En pratique, mes tarifs se fondent sur deux scénarios :

  • relecture approfondie : 2,50 € / p.
  • réécriture formelle : 4,00 € / p.

La relecture approfondie s’entend comme une relecture comprenant :

  • non seulement la détection des fautes d’orthographe et de grammaire
  • et la fourniture (en mode « révision ») des formules correctes correspondantes,
  • mais également la proposition (sous la forme de commentaires marginaux) de modifications du discours comme tel quand celui-ci manque de style, de rythme ou de clarté.

Cette relecture approfondie est généralement très appréciée, d’autant qu’elle présente une évidente dimension pédagogique, qui ne pourra manquer de favoriser une amélioration de vos compétences d’écriture.

Il est à noter que, après avoir été un temps pratiquée, la relecture de base (purement orthographique et grammaticale) ne fait plus partie des prestations proposées par « Les mots… ».

Ultime précision : dans les tarifs susmentionnés, la « page » ne se rapporte pas aux côtés de page effectivement couverts par votre lay out, mais au nombre (arbitrairement) moyen de 2’500 caractères, espaces compris.

Sauf si celui-ci demeure modeste, la relecture de l’appareil critique (notes infrapaginales ou finales) donnera lieu à un accord spécifique, fondant un surcoût.

CONTACT